• Accueil : Mes textes sortis de ma têtes ^^

  •  

    Ensuite elle partis en direction de son bureau s’essaya et commença à écrire des choses .

    Le sans visage élabora un plan il se glissa dans un coin sombre de sa chambre , il décida d'attendre la nuis que l'enfant soit coucher et ses a ce moment là qui s’en parerai de son visage . La petite fille se coucha 2H plus tard .

    C'était le moment pour le sans visage ,

    il s'approcha d'elle a pas de loup plus prés encore plus prés toujours plus prés ,

    il arriva devant le visage de la jeune fille il approcha sa main et la mit sur sa bouche la fille se réveille et se débattu

    cependant le sans visage lui arracha la voit ,

    la petite fille se retrouva sans voix , elle ne pouvait ni appeler de l'aide ni crier mais

    le sans visage en voulait plus alors il approcha ses main de ses yeux pour s'en emparer mais le père de la jeune fille arriva rouge de colère

    il devient fou et frappa le sans visage de toute ses force ,

    après plusieurs minutes de frappe intense le sans visage qui était a terre se releva et frappa a son tour le père se dernier

    fut propulser a l'autre bout de la chambre mais le sans visage décida de partir .

     

     

     

    Est-il vraiment parti ? Reviendra t-il attaquer un autre enfant ? Qu'a deviendra t'il de la petite fille ?

    L'homme sans visage que dérobera t-il ensuite et a qui ?

     


    4 commentaires
  • Il était une fois un être sans visage sans formes sans sentiment sauf un la tristesse . Cet être marchait dans la rue , il regarde les gens marcher , s'embrasser , courir , sourire , rire , jouer , se disputer .Il voyait tout ça pourtant personne ne le voyait jamais il n'existait  pas pour les gens normaux . Cela le rendait très triste un jour il comprit que pour exister pour se faire aimer des autres et se faire voir il devait avoir un visage alors un jour il s'envola et parcourut toutes les maison nuit après nuit à la recherche d'un visage .  Une nuit il trouva un enfant devant une fenêtre cet enfant regardait par la fenêtre et puis sa mère vint et le serra dans ses bras , en voyant cette  scène sans visage devint jaloux il décida de voler le visage de cet enfant il trouva une fenêtre ouverte il rentra par cette fenêtre pénétra dans la chambre du garçon et se cacha dans un coin sombre en attendant que le petit s'endorme . Pendant se temp il élabora un plan....un plan visent a enlever le visage du petit . Il attendrait la nuit que le garçon soit couché puis il s'approcherait , l’enlèverait et l’emmènerait dans son entre pour que le garçon soit prisonnier a jamais de son entre et qui puisse ainsi voler son visage .

    La nuit tomba et le garçon s’endormit , «c'est le moment » se disa sans visage il s'approcha du garçon a pas de loup....s'approcha encore et encore toujour plus prés.....mais le garçon se réveilla le sans visage resta figer , le garçon le fixa se crispa . Le sans visage s'approcha de plus en plus , le garçon se cacha et hurla sous sa couette .La mère de l'enfant arrive en courant mais ne vit pas le sans visage comme beaucoup de personne  . Elle prena la garçon dans ses bras et le calma en lui disant qu'il n'y avait personne et que ce n'était que un cauchemars .Le garçon fixa le placard l'entre de l'homme sans visage mais ce denier avait disparue . Le garçon se recoucha et s'endormit . 

    L'homme sans visage avait il vraiment disparut ? était il vraiment partis ? Reviendrait il ?

    Oui il était vraiment partis mais pas définitivement , le sans visage parcourez les maison de fenêtre en fenêtre  en parcourent les fenêtres ils trouva une petite fille sur son rebord  elle dessiner tranquillement puis elle regarda en direction de l'homme sans visage elle fixa pendant 5 min cette direction comme si elle était omnubiler par ça , elle détourna ensuite le regards et descendit de la fenêtre . 


    1 commentaire
  • Un courent d'aire venai soulevé mes cheveux et le soleil m'éblouissai , je plissai les yeux et des immeubles se dessiner devant moi .

    -Où on est ? demandai-je en me frottant les yeux

    -Dans le centre ville , il faut prendre la voitures pour rentrer ! répondit Kouro en me montrant un limousine r=noir

    - attend tu veut dire que CA c'est ma voiture !

    - Kouro onii-chan a raison c'est notre voiture .Répondit Hanna en ricanent

    Kouro onii-chan sa veut dire que Kouro et mon frère , pourtant il a juste dit que l'on se connaisser depuis 10 ans et pas que c'était mon frère . Je réfléchissais au relation que je pouvai avoir avec Kouro en montent dans la voiture , je m'assis sur un siège et Hanna se coucher sur mes genoux , je décidai de lui caresser la tête et cette dernière s'endormit .Peut être que si je demandai à Kouro qui je suis il me le dirait . 

    -Kouro dit tu...tu pourrai me dire qui je suis !

    Kouro soupirai et se retournai pour être face a moi et ajouter d'un ton agacer .

    - Tu t'appelle Bella Heartfillia , tu es la princesse du monde surnaturelle , tu vit avec ta sœur Hanna Heartfillia .

    - C'est quoi le monde surnaturelle et pourquoi je suis une princesse ?

    Kouro soupirai à nouveau puis il ajoutait :

    - Je n'ai pas finit donc tu es une princesse dans 4 ans tu auras atteint l'âge pour Reigner et tu deviendra la reine de ce monde . Moi je suis ton amis d'enfance on se connais depuis nos 6 ans , tu as 16 ans maintenant et tu es une hybride tu es à la fois.....

    Il ne terminer pas sa phrase que la voiture freine d'un coup au beau milieu de la route .

    - Que ce passe t'il ? Demandai Kouro

    - Il y a un homme sur la route !

     


    votre commentaire
  • - D'accord

    Je me libérai de l'emprise de Hanna et me dirige vers la salle de tout  l'heure , je me déshabille puis je me dirige vers le miroir , mon corps et tout frêle d'une blancheur jamais vue et il est aussi glacer , pourquoi mon corps est aussi froid , je me rhabille et remarque un tatouage dans mon dos il représenter une rose avec 4 ranger de pétale , il était sublime .Je sorti après mettre habiller Hanna n'était plus là et Kouro m'attendait assit sur le lit .

    - Tu as finit ?

    - Oui !

    - Tu as faim tu n'as rien eu je parit . Dit-il en regardent les infirmières qui était dehors

    -N...non ! dis-je timidement

    Je disais que je n'avait pas faim et mon ventre se mit a gargouiller je rougit et détourna le regard Kouro se mettait a rire devant ma contradiction ce qui me fessai rougir encore plus .

    - C....C'est pas drôle ! dis-je toute rouge

    - ahhahh au que si ça l'ai ! dit-il mort de rire

    - Grrrr !

    - Ahah allez met ta veste on va manger

    - Moi manger bonne idée ! dis-je le sourire au lèvres

    On partit avec Kouro chercher Hanna cette dernière en me voyant me sauta dessus .

    -Nee-san Ouiiiiiii ! dit-elle tout sourire

    - Rebonjour Hanna .Dis-je avec un sourire

    - On y va ! répondit Kouro en nous regardent

    J'aquiçia avec la tête et je sorti avec Hanna dans mes bras de l'hôpital .


    votre commentaire
  • - ça va à quoi tu pense ? dit-il inquiet

    - R....Rien dites qui êtes vous ? dis-je rouge

    - Itachi Kouro ! dit-il en s'enlèvent et en soufflent

    -En...Enchanter . Dis-je le sourire au lèvres

    - Sa fait 10 ans qu'on se connaît ; dit-il d'un ton glacial

    Sur ces mots une petite fille arriva en courant et en pleurent " Nee-san " elle me sauta dans les bras en pleurent .

    - Nee-san , Nee-san tu vas bien ? dit elle en pleurent

    - Je te présente ta petite sœur Hina ! me répondit Kouro

    Je me contentai de sourire à la fille qui se nomme Hina , cette dernière me regardent vraiment triste . Sur ce regard l'homme à la blouse blanche arriva avec des feuilles à la main , il soupira et s'avança vers Kouro .

    - Voilà monsieur tout les papiers pour sa sortit .

    - Très bien . Dit Kouro en se saisissent d'un stylo

    Je regarder cette scène complétement désemparer la petite Hina étais toujours dans mes bras elle me serer très fort . " Que va t-il m'arriver " c'était la seule phrase qui trôner dans mes penser . Après tout j'allai être perdu seul au milieu de l'inconnu qu'allait-il m'arriver ? Saurai-je enfin qui je suis ? Comment m'adapter à cette vie qui m'attend ? . Je n'arrêter pas de penser à mon futur mais aussi à mon passé , je baissa les yeux et des larmes commencer à monter mais je les retenu . Kouro s'approchait de moi et me tendait des habille , une chemises rouge et blanche à carreau et un jean bleu ciel .

    - Tien se sont tes habilles . Dit-il d'un ton froid

    -Mer...Merci puis-je savoir où vas ton ? Dis je timidement

    - On rentre chez nous ! Répondit il

    - Où ça ? ajoutèrent avec le sourire

    - Dans ton châteaux est....

    Il ne parvenait pas à la fin de sa phrase que l'homme à la blouse débarqua et ajouta .

    - Vous pouvez y aller si Bella est prête ?!

    - Elle est d'accord !

    ' Ce n'est pas à vous que j'ai demander , mademoiselle Heartfillia ? ajouta t-il

    -Euh.....Je.....Je sait......

    C'est vrai ! Est ce que je veut vraiment retrouver cette vie qui m'ai totalement inconnu , là où tout le monde se souvient de cette personne que moi je ne me souvient pas . De ces lieux où j'ai vécut et dont je n'est aucun souvenir , de ses personnes qui attende le retour de cette Belle Heartfillia qui n'existe sans doute plus .... . Est-ce que je veut vraiment retrouver ce monde et ses difficultés ? Le voudrai-je vraiment ? Non ! ceci est sur je ne le voudrai pas et je ne le veut pas ! En aucune façon je le veut alors pourquoi ? Pourquoi les mots " Non je ne suis pas prête et je ne veut pas rentrer chez moi " ne veulent pas sortir , refuse d'être prononcer .

    Pourtant je sais a fond de moi que quelque chose n'ira pas . Que si je m'engage dans cette voix je souffrirai , je ma déchirerai . Alors pourquoi pas à me protéger , à dire les mots qui me libérerons . Je regarder Kouro qui avait une expression de doute et de tristesse peut être se demander t-il ce que je voulait réellement faire .

    - Alors mademoiselle Heartfillia que voulez-vous faire ?

    - Je euh....

    Il faut que je donne cette réponse , je baisser mes yeux et regardai Hina cette dernière me regarder inquiète ,  je levai ma main et lui caressait les cheveux puis je relevai la tête et prenais un sourire doux puis je dit .

    - O...Oui je veut rentrer s'il vous plait .

    - Très bien tout es parfait aller vous habiller ! dit- il avec un sourire


    9 commentaires
  • Je regardai autour de moi et je ne voyai rien tout était noir , des bruits de pas se fessai entendre quelqu'un était devant ma porte . Des ombres se dessiner dans l'ouverture , une main saisissais la poignet et la tournai , les grincement de la porte venai perturber mon réveille . Une silhouette apparut s'approchent de moi , une main imposante venai appuier sur l'interrupteur et la lumières jaillit .

    Eblouit par cette lumière je me recovillai sous ma couette et me replongeai dans mon sommeille . Une pression venai s'installer sur mon ventre et me secouai de plus en plus fort , je grogna et sorti de ma couette , une tête apparut en face de moi , il avait les cheveux marron claire et les yeux bleu claire ; il portai une blouse blanche et un pantalon noir avec des chaussures Adidas noir et blanche et disait d'un ton calme et poser :

    - Alor mademoiselle Heartfillia comment vous sentez vous ?

    - Mais qui êtes vous ? dis-je complétement perdu

    - Euh vous ne vous souvenez pas ? dit-il en me braquent une lampe dans les yeux

    - Me souvenir de quoi ?

    - Dites moi votre prénom ? dit-il vraiment inquiet

    Mais c'est vrai ça comment je m'appelle moi ? Qui je suis ? Pourquoi je suis ici ? Où je suis ? , tout es embrouiller , des larmes se faufilais sur mes joue blanche , pourquoi je me souvient de rien ? , je pensai au faite que j'étai vide , vide de souvenir , vide ressenti , vide de vécut . Je me sent seul maintenant !

    - Vous souvenez vous mademoiselle Heartfillia ?

    - NON ! NON ! je ne me souvient de rien et je ne sait pas qui es cette mademoiselle Heartfillia ! hurlai-je à l'homme a la blouse blanche qui resta impassible

    L'homme parti me laissent là dans l'incompréhension , la tristesse et le doute . Je me leva et senti un truc sur ma tête , je me dirigeât vers une salle , je l'alluma et me dirigea vers la glace qui trôner eu milieux de la salle , je penchai ma tête et voyai fille rousse , la peau aussi pâle que la neige pure , des yeux d'un bleu translucide , je me regarder , je regarder ce visage qui était censé être le mien , je ne reconnaissait rien ,Je toucher ses paumettes rosé qui couvrais mes joues blanches des larmes se dessinèrent délicatement sur mes joues froide . Je regardai mes cheveux , il étai d'un roux flamboyant , sur ma tête une frange se dessiner et les pointes venai se déposer sur mes yeux bleu couver de larmes et cacher le bandages sur ma tête .

    Je tomba par terre , une personne arriva et me rattrapa , cet homme me porta et arriva au lit , le monsieur a la blouse blanche se précipita vers moi , ordonna à l'homme de me déposer , quand celui-ci s'exécutai la lumières éclaircit son visage , je remarqua ses yeux d'un noir intense et envoutant , ses cheveux se bagarrai entre eux . Des mèches tomber sur ces yeux envoutant et percent .

    Le garçon a la blouse blanche se rapproche de moi et braquai encore sa lampe dans mes yeux , je senti mes yeux bouger et suivre la lumières . L'homme s'éloignai de moi et ajoutait :

    - Elle est conscient juste en état de choque !

    Puis l'homme au regard percent ajoutait d'n ton glacial , tellement glaciale que sa me mit mal à l'aise !

    - je peut la ramener ! 

    L'homme à la blouse blanche mettait sa main derrière sa tête et dit d'un ton peu conveinqut

    - Vous savez elle ne se souvient plus de rien donc euh le mieux c'est qu'elle reste ici !

    L'homme au regard percent fronça les sourcil et le regardait sérieusement l'homme a la blouse blanche

    - Je peut la ramener alors !

    - oui c'est autoriser mais je vous le déconseille il ne faut pas la brusquer ! dit il en insistent

    - Aller me chercher les papiers pour sa sortis . dit l'homme au regard percent d'un ton froid

    L'homme à la blouse blanche soupira et acquiesça puits il partit avec une fille aussi en blouse blanche . Je ne comprenai rien à ce qui venai de ce passer . Je partai où ? Pourquoi cet homme insister autan ? Qui était il pour moi ? J'était plonger dans mes penser quand le visage de l'homme au yeux noir apparut en face de moi .


    7 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique